Un commentaire sur “JEUNE & JOLIE de François Ozon

  1. D’accord avec la maestria, d’accord avec le savoir conter, la virtuosité, les actrices incroyables (mère et fille) mais pas d’accord avec la finalité: pour moi Ozon gâche une fois de plus son talent… Parler de la prostitution adolescente sans la juger est lâche et facile (heureusement ici pas voyeur je le concède), raconter (encore) les histoire de cul des petites bourgeoises qui s’ennuient, des petites princesses qui jouent avec le feu… finalement c’est encore Swimming Pool et 8 Femmes…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s